vendredi 7 mai 2010

Présentation des Winachts-bredeles

Le temps de Noël est encore très loin, je sais, mais je tenais à publier mes recettes de winachts-bredeles. Le nom peut sembler barbare mais c'est leur nom traditionnel en Alsace, plus connus sous le nom de petits gâteaux de Noël. Pour ma part, Noël ne serait pas Noël et l'Alsace ne serait pas l'Alsace sans ces petites douceurs confectionnées tout au long du mois de décembre et que l'on offre à ces proches. Car avant tout, les bredeles sont un don précieux, on ne les donne pas à n'importe qui n'importe comment et n'importe quand. Pour ma part, c'est un témoignage de mon affection à ma famille, mes amis. Il est également coutumier d'en amener à ses collègues de travail.

CIMG1099CIMG1101CIMG1135CIMG1100

Tous les ans, ma cuisine se transforme en véritable fabrique à bredele. Mes placards débordent de provisions, ma salle à manger est pleine de boîtes déjà remplies ou en attente de remplissage, j'ai des plaques à gâteaux dans tous les coins (et oui, certaines sortes demandent un repos de 24heures avant cuisson!). J'ai la tête dans le guidon tous les weekend de Décembre, certains soirs de la semaine en rentrant du travail. Je fais en moyenne 15-20 sortes par année, ce qui représente entre 15-20kg. Ca peut paraître énorme mais quand j'ai fait le tour de tous les gens que je connais, il n'en reste pas tant que ça. Eh oui, il en faut également pour le 24 Décembre, le 25 Décembre, pour le 31 même si traditionnellement, ils sont surtout mangé le jour de Noël.

J'ai mes recettes classiques que je tiens de ma grand-mère (qui les a elle même d'une de ces amies autrichiennes) comme les spritz au citron, les petits fours duchesse, les palets de dame, les butterbredele, les pavés à la confiture....

J'ai au fil des années complété mes recettes par des livres de recettes achetés. Je prends donc des recettes par ici et par là, je teste, je modifie, je goûte, je retravaille. Je fais ainsi plusieurs essais au cours de l'année quand je souhaite faire des nouveaux bredeles au moment de Noël. Pourquoi je fais des essais me direz vous? Tout simplement car vu la quantité que je fais, y pas de place à l'improvisation et surtout au ratage!! Je vous invite à aller visiter mon album photo "Mes Winachts-bredele". J'y ai mis la plupart des recettes que j'ai déjà faites. Je vous les posterai au fur et mesure et vous pourrez retrouver leur trace dans l'index section "les winachts-bredele".

Voici mes réalisations pour Noël 2009 :

CIMG3033CIMG3034CIMG3032

Vous avez sur la première photo (de gauche à droite) :

Les anisbredele : petits fours sec à l'anis, c'est LE gâteau type du Noël alsacien

Les sablés mendiant : sablé aux amandes recouvert de chocolat noir parsemé de fruits secs et confits

Les schwobebredele : encore un bredele classique de Noël, à la cannelle et aux amandes

Les palets de dame : biscuit aux raisins et au rhum

Les petits fours duchesse : petits fours très fondant recouvert d'une couche de sucre cristallisé croquante

Les langues de pains d'épices : pain d'épices classique glacé à la glace royale

Les mailanderle : sorte de sablés à la vanille et aux amandes

Vous avez sur la troisième photo (de gauche à droite) :

Les anisbredele

Les butterbredele : sablé pur beurre traditionnel

Les Wàschpànàschter (imprononçable, je sais, plus simple nids de guêpes) : base de meringues avec de la cannelle, chocolat et amandes

Petits fours pâtissiers : classique, pas spécifique à Noël mais délicieux

Les spéculatius : biscuit typique à la cannelle

Les spitzbuebe : sablé fourré à la confiture de framboise

Les sablés aux noisettes

Les petits monts aux épices :  des épices à pain d'épices et des raisins au rhum dans un sablé fondant

J'avais également fait (mais non présents sur les plateaux du 24 Décembre) les sortes suivantes :

CIMG2992___CopieCIMG2997___CopieCIMG2993CIMG2994CIMG2995

1. Les spritz au citron (recette de ma grand-mère)

2. Les duchesses : macaron moelleux amande garni de pâte d'amande

3. Rochers à la noisette

4. Hélène Schnettà (tranches hélène) : sablé fourré d'une préparation aux amandes

5. Les spritz à la noisette

6. Les vanille kipferl (mes préférés) : biscuit ultra fondant à la vanille

7. macarons aux noisettes

8. Anneaux au chocolat meringués

9. Sablés linzer : sablé cannelle fourré de confiture de framboise

10. Les lerkerlis : pain d'épices moelleux glacé aux fruits confits

11. Sablés macarronnés : sablé pur beurre surmonté d'une préparation à macaron noisette et cannelle.

Quand j'offre mes bredeles, je les mets sous forme de sachets aux couleurs de Noël.

CIMG3005CIMG3004CIMG3003

Maintenant que je vous ai montré tout ça, ce qui va vous intéresser, c'est les recettes. Je vais les poster au fur et à mesure. Vous les aurez très prochainement. 

Posté par ratatouille29 à 21:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Mon trio d'amuse bouches pour l'apéritif

Je vous présente un trio d'amuse bouches qui a eu beaucoup de succès, assez rapide à faire et relativement léger surtout si de nombreux plats suivent derrière!!! Il y a : un tartare de concombres et tomates (à gauche), des gougères persillées (au centre) et du sorbet au basilic (à droite).

CIMG3263CIMG3261

Pour le sorbet basilic, c'est par la recette.

Pour les gougères persillées : temps de préparation 25minutes, cuisson 40minutes à 180°C

Ingrédients pour une trentaine de gougères

CIMG3262

25cl d'eau, 125g de beurre, 125g de farine, 4 oeufs, 100g de parmesan, 1 cuil à soupe de persil haché, 1/2 gousse d'ail hachée très finement (pressée avec un presse-ail est l'idéal).

Portez à ébullition l'eau, le beurre, une petite 1/2 à café de sel. Eteindre le feu puis ajoutez d'un seul coup la farine. Mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène (la pâte présentera des grumeaux au départ qui se dissiperont par la suite, pas d'inquiétude!). Remettre sur feu moyen sans cesser de mélanger pour dessécher la pâte pendant à peu près 1 minute. Passé ce délai, vous devez voir apparaître une pellicule blanche sur le fond de la casserole. Il est important de bien dessécher la pâte : une pâte trop humide va certes très bien gonfler (comme il n'y a pas de levures, c'est l'eau se transformant en vapeur qui va faire gonfler la pâte) mais retomber à la sortie du four. Stoppez le feu et débarrassez la préparation dans un récipient froid. Ajoutez un a un les oeufs entiers. Bien travailler la pâte entre chaque ajout d'oeuf pour bien les incorporer. La pâte doit avoir bu entièrement l'oeuf avant d'ajouter le suivant. Incorporez ensuite le parmesan, le persil et l'ail. Mettre des cuillères à café de pâte sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé. Mettre à four préchauffé à 180°C pendant 40-45minutes. Pensez à entrouvrir de temps à autre la porte du four pour laisser s'échapper la vapeur d'eau (je le fais à 20 et à 30minutes). Faites les refroidir sur grille. La gougère devra se présenter bien dorée comme sur la photo (une gougère trop blanche aura tendance à retomber).

Pour les tartares de concombre tomate : temps de préparation 20minutes, pas de cuisson

Ingrédients pour 8 petites verrines bien remplies (après tout, c'est des légumes!)

CIMG3264

1 concombre pas trop gros, 2 tomates, 50g de raisins secs; 50 g de pignons de pins, 3 cuil à soupe d'huile d'olive, 1 cuil à café de vinaigre balsamique, sel, poivre, 2 pointes de couteau de 4 épices.

Epépinez les tomates, épluchez et pépinez le concombre. Coupez les en petits cubes. Mettre les dés de légumes, les pignons de pin, les raisins, les épices, l'huile et le vinaigre. salez et poivrez à votre goût. Mélangez et mettre en verrine. Mettre au frais pendant au moins 1 heure.

Posté par ratatouille29 à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,