Un dessert qui pourrait se faire le soir de Noël ou pour tout autre invitation en hiver! Des demi-poires pochées dans un vin chaud maison, servies chaudes, farcies avec un mélange de Cointreau, de pâte d'amandes, de raisins secs et d'amandes hachées. C'est un dessert très gourmand mais également assez léger.

DSCN2784

DSCN2783

Préparation: 45minutes

Cuisson: 10minutes + 30-40 minutes (selon la maturité des poires)

Ingrédients pour 4 personnes

4 poires type conférence

Pour la farce: 80g de pâte d'amandes 40 ou 50%, 2 cuillères à soupe de Cointreau, 2 cuillères à soupe d'amandes hachées, 2 cuillères à soupe de raisins secs.

Pour le vin chaud: 50cl de vin rouge, 20cl d'eau, 1 cuillère à soupe de crème de cassis, 20g de miel, 20g de sucre, 1 bâton de cannelle, 2 étoiles de badiane, 1/2 gousse de vanille fendue, 1 clou de girofle, le zeste d'un demi citron et d'une demi orange coupés en fines julienne

Pour la finition: 2 cuillères à café rase de maïzena diluée dans 2 cuillères à soupe d'eau

Mettre tous les ingrédients du vin chaud dans un faitout. Porter à ébullition puis réduire le feu au maximum pour laisser un léger frémissement. Cuire ainsi pendant 10 minutes. Pendant ce temps, couper les poires en deux, les épépiner en leur centre et les éplucher. Passé les 10 minutes de cuisson du vin, les mettre dans le faitout, couvrir et laisser pocher à  frémissement pendant 30-40 minutes selon la maturité des poires. Les piquer avec un couteau pour s'assurer de leur correcte cuisson. Elles devront se présenter fondantes tout en restantes encore fermes. Les laisser refroidir dans le vin chaud.

Pendant la cuisson des poires, mélanger tous les ingrédients de la farce en un mélange homogène. Diviser la farce en quatre et la réserver au frigo. 

Au moment de servir, réchauffer les poires dans le vin. Dresser une demi poire par assiette. Mettre dans le creux de chaque demi-poire une portion de farce. Déposer dessus une deuxième demi-poire, à cheval. Porter le vin à ébullition puis ajouter la maïzena diluée tout en mélangeant. Cuire jusqu'à épaississement. Dresser le vin dans chaque assiette et servir de suite.

Ce dessert s'accompagne fort bien d'un bon pain d'épices (recette ici), de lebkuchens (recette ici) ou de bredeles (voir l'index de mes recettes).