Voici une recette qui est un vrai souvenir des anciens Noël de ma jeunesse. Nous passions Noël chez des amis le 26 Décembre (dans ma région, nous fêtons traditionnellement Noël les 24, 25 et 26 Décembre). Nous mangions de la linzertorte avec le café au cours de l'après midi. Je me souvenais que cette recette contenait des jaunes d'oeufs durs dans la pâte et que cette dernière était est très friable en bouche. La tarte était d'ailleurs servie dans la plat de cuisson.

J'ai retrouvé une recette très semblable dans le livre "Mon Alsace gourmande" de Simone Morgenthaler. J'ai donc décidé de la remettre au goût du jour pour le dessert du réveillon de ce Noël. Je l'avais accompagnée d'un émincé de fruits exotiques au sirop de vanille et d'hibiscus. 

DSCN3313

DSCN3321

DSCN3360

Préparation: 45minutes

Repos: 2heures au frigo

Cuisson 35minutes à 170°C

Ingrédients pour une tarte de 28cm de diamètre

Pour la pâte: 3 oeufs cuits durs, 125g de beurre, 100g de sucre, 150g de farine, 120g d'amandes en poudre (ou de noisettes en poudre, je trouve le goût plus fin), 1 cuillère à soupe d'eau de vie de framboise (traditionnellement, c'est du Kirsch), 1 cuillère à café de cannelle en poudre, 1/4 de cuillère à café de clou de girofle en poudre, le zeste d'un demi citron finement émincé (avec le thermomix, mixer 25s vitesse 10 les pelures de citron avec 20g prélevés sur les 100g).

Pour la garniture: 250g de confiture de framboises

Pour la dorure: 1 oeuf

Réaliser la pâte: prélever les jaunes d'oeuf et les écraser à la fourchette. Les ajouter au beurre ainsi que le sucre. Battre le tout en une préparation homogène et crémeuse. Ajouter la farine, les noisettes en poudre, l'eau de vie, les épices et les zestes de citron. Pétrir doucement jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. 

La mettre en boule, la fariner légèrement. L'emballer dans du film étirable et la mettre au frais pendant au moins deux heures. Vous pouvez également réaliser la pâte la veille pour le lendemain. 

Réaliser la tarte: étaler la pâte sur un plan de travail fariné sous une épaisseur de 4mm. Transférer la pâte dans le moule. La pâte est très friable, il sera presque normal qu'elle se casse lors du fonçage du moule. Colmater avec vos mains et presser bien pour la pâte contre le moule. Garder les chutes de pâtes pour réaliser les croisillons. 

Battre au fouet la confiture pour l'assouplir. En garnir la tarte. Rassembler les chutes de pâte, étaler sous une épaisseur de 4mm. Couper des bandes avec une roulette crantée. Les déposer sur la confiture, comme sur les photos. Dorer à l'oeuf battu les bords de la tarte et les croisillons de pâte. 

Mettre à cuire pendant 35minutes dans un four préchauffé à 170°C. Les bords de tarte devront être bien dorés et la confiture légèrement réduite. Attendre 10-15min à la sortie du four, avant de démouler la tarte. La pâte étant très friable, je vous conseille d'utiliser un moule à fond amovible. 

La déposer sur un plat de service directement. 

Je vous conseille de la consommer 1 à 2 jours après la cuisson, elle n'en sera que meilleur.